Louiza

Louiza a rejoint depuis mars 2016 le réseau de distributeurs officiel Gazprom Energy. Basée dans le Val d’Oise, elle part à la rencontre de ses clients avec une bonne humeur communicative. Rencontre avec cette femme qui ne recule pas devant les challenges.

Karim Gazprom Energy

Hello Louiza ! Comment es-tu devenue partenaire agréée Gazprom Energy ?

Avant, je travaillais en tant que chef de projet fibre optique, puis j’ai été agent d’artiste ! Rien à voir me direz-vous ? Et bien ce que j’aime par-dessus tout, c’est le conseil, que ce soit professionnellement ou personnellement. J’avais aussi envie d’une nouvelle expérience. Lorsque j’ai découvert Gazprom Energy, je me suis dit que devenir partenaire agréée me permettrait de continuer à faire ce que j’aime au quotidien : aller au contact des gens, maintenir une relation de confiance avec mes clients, le tout en étant autonome me plaisait. Quand l’occasion s’est présentée, j’ai candidaté. Pour la petite histoire, lorsque j’ai passé le test de profilage vendeur, le logiciel a conclu « Pas de profil dominant » en précisant que cela était un cas très exceptionnel. Même l’algorithme n’arrivait pas à me mettre dans une case… C’est ce qui a fait tiquer l’équipe Gazprom Energy qui a voulu me rencontrer pour voir qui se cachait derrière ce profil atypique !

Qu’est-ce qu’il te plait dans ce nouveau métier ?

La proximité à tous les niveaux ! D’un côté avec Gazprom Energy, qui est un partenaire qui m’accompagne énormément, tout en me faisant confiance et en me laissant libre dans la gestion de mes dossiers et de l’autre côté, avec les personnes que je rencontre sur le terrain. La diversité des différents corps de métiers avec qui je suis amenée à travailler me motive énormément. Un jour je peux avoir un rendez-vous dans une boulangerie ou une carrosserie, le lendemain je peux me retrouver à discuter avec un agriculteur dans ses champs ou un cadre dirigeant dans son entreprise ! Je m’enrichis des personnes que je rencontre. Il y a un vrai échange. Pour bien faire notre métier, il faut savoir passer du temps avec le client : comprendre les besoins, établir un devis, faire des réactualisations… C’est du moyen-long terme. Et même sur le court terme, j’apprécie le contact avec mes prospects. Je reçois toujours un bon accueil et les discussions s’enclenchent facilement car le sujet du budget gaz - et des économies potentielles ! - parle aux gens.

As-tu une anecdote à nous raconter ?

Mon téléphone sonne à six heures du matin… Au bout du fil, un client, gérant d’un restaurant : « J’ai une coupure de gaz ! Vous m’avez coupé le gaz ! ». Bien sûr, ce n’était pas Gazprom Energy car la distribution physique du gaz est assurée par GRDF. Mais je commence à passer des appels et envoyer des mails pour régler la situation au plus vite. Quelques heures plus tard, mon client me rappelle : «Fausse alerte, c’est mon nouveau cuisinier qui a fermé par erreur le robinet de gaz hier soir. ». Et oui, quand on est partenaire agréé, il faut savoir être paré à toute éventualité !

A part le gaz naturel, as-tu une passion ?

Les langues étrangères. Je suis polyglotte ! Je parle 6 langues : anglais, allemand, néerlandais, italien, arabe et français... Mais ma vraie passion, c’est rire ! Je ne passe pas une journée sans un fou rire, que ce soit en rendez-vous client, en prospection ou avec mes interlocuteurs, je trouve toujours une occasion d’être de bonne humeur !

Merci Louiza !