23 juin 2021

Quelle est la provenance du gaz naturel consommé en France ?

Pour assurer l’approvisionnement régulier de sa population, la France se fournit chez différents pays producteurs de gaz naturel : Norvège, Russie, Pays-Bas, Algérie. Le mot d’ordre : diversité (et fiabilité). Par mesure préventive, le pays prévoit aussi le stockage du gaz naturel sur le territoire. Mais quelle est la provenance du gaz naturel de France ? On vous dit tout !

Gaz naturel : d’où vient-il exactement ?

N’étant pas un pays producteur, la France doit importer la grande majorité du gaz naturel consommé par les français. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le gaz naturel disponible en France ne vient pas que de Russie. Comme évoqué ci-dessus, pour favoriser la diversité des approvisionnements et ainsi éviter les risques de pénuries, le pays alimente sa source chez quatre pays producteurs : 

  • Norvège : le gaz naturel consommé en France est originaire de gisements situés en Norvège. La production norvégienne représente, à elle seule, 40,6 % de l’approvisionnement français
  • Russie : La Russie est l’un des pays producteurs de gaz les plus importants au monde. Il fournit 16,8% du gaz naturel consommé en France. 
  • Pays-Bas : Les Pays-Bas représentent 8,4 % de l’approvisionnement de gaz en France. Un nombre qui diminue d’année en année.
  • Union Européenne : Les différents pays européens fournissent 3,8 % du gaz naturel français.
  • L'Algérie représente 9,5% des importations françaises en gaz naturel, le Nigéria 9,3%, les Etats-Unis 5,7% et le Qatar 4,2%

Comment est importé et transporté le gaz naturel en France ?

Pour importer du gaz naturel depuis les différents pays producteurs, la France a recours à deux types de transport. Le choix de la méthode d’approvisionnement dépend principalement de la distance à parcourir. 

1/ Approvisionnement par gazoduc

Pour parcourir des distances raisonnables depuis l’Europe du Nord ou la Russie, le gaz peut être mis sous pression. Ainsi le transport se fait sous forme gazeuse via un réseau de gazoducs. Mais qu’est-ce qu’un gazoduc ? 

Ce sont des canalisations souterraines parcourant plusieurs milliers de kilomètres qui permettent le transport du gaz naturel sous pression à une vitesse allant de 10 à 40 km/h

Ce type d’approvisionnement représente 57% du gaz naturel.

2/ Approvisionnement par méthaniers

43% de l’approvisionnement de gaz naturel en France est fait par méthaniers. Cette solution maritime est privilégiée pour parcourir de longue distance et importer depuis des pays d’autres régions du monde.

Ce type de transport nécessite la liquéfaction du gaz naturel (GNL ou Gaz Naturel Liquéfié). Cette forme liquéfiée permet de réduire de 600 fois le volume du gaz, facilitant ainsi son transport. 

La france dispose de 4 terminaux méthaniers dans lesquels le GNL retrouvera une forme gazeuse : 

  • Montoir-de-Bretagne,
  • Fos-Tonkin,
  • Fos-Cavaou,
  • Dunkerque. 

Si la France n’est pas un pays producteur de gaz naturel, elle sait où se fournir et comment importer sur son territoire. Mais le pays ne rencontre-t-il jamais de points bloquants ? Découvrez ce qu’il se passe lorsque l’approvisionnement du gaz naturel se complique ! 

Recevez l'actualité du gaz et de l'énergie