14 juin 2021

Secteur industriel : comment mener son audit énergétique ?

Industrie : comment réaliser son audit énergétique ?

La loi portant sur les dispositions d’adaptation au droit de l’Union européenne dite « DDADUE » impose aux entreprises des secteurs industriel et tertiaire de réaliser un audit énergétique sur l’ensemble de leurs sites techniques. Mais qu’est-ce qu’un audit énergétique ? Qui est concerné ? On vous dit tout !

Audit énergétique : quèsaco ?

L’audit énergétique permet de faire le point sur l’existant pour améliorer les performances énergétiques des bâtiments d’une entreprise. La loi DDADUE s’inscrit alors dans une démarche de développement durable et d’amélioration de l’efficacité énergétique.

Si cet audit est rendu obligatoire par cette loi, il offre tout de même, aux sociétés, la possibilité de réaliser des économies d’énergie. Ce qui, d’un point de vue financier, devient propice aux professionnels du secteur industriel. 

Quelles sont les entreprises concernées ?

Représentant l’un des secteurs d’activité les plus polluants, les industries ont l’obligation d’effectuer cet audit énergétique tous les quatre ans. Fort heureusement, les pistes d’économies d’énergie sont nombreuses, autant au niveau des bâtiments eux-mêmes que des dispositifs de production internes.

Ainsi, la loi DDADUE impose cet audit aux entreprises industrielles :

  • Dont l’effectif est supérieur à 250 collaborateurs ;
  • Dont le chiffre d’affaires annuel est supérieur à 50 millions d’euros ;
  • Dont le bilan est supérieur à 43 millions d’euros.
À noter
Les industriels certifiés ISO 50001 sont exemptés d’audit énergétique quadriennal, car leurs bâtiments sont déjà certifiés selon la norme 50001. 

Comment réaliser un audit énergétique ?

L’audit énergétique se déroule selon un procédé clé, ainsi, il permet d’identifier les leviers et de définir une stratégie d’efficacité énergétique des sites. 

En quoi consiste cet audit ?

L’audit dresse le bilan énergétique des installations techniques et des bâtiments à un instant T. Cet état des lieux doit être mené à bien par un organisme externe certifié et va permettre de définir des axes d’amélioration et des recommandations précises adaptées au lieu et à l’activité. 

L’objectif ? Réaliser des économies d’énergie et optimiser la performance énergétique d’une entreprise. En ce sens, l’audit va servir de document de référence permettant de mesurer l’amélioration et les économies engendrées.

À savoir
La norme NF EN 16247-1 publiée en 2012 détaille la méthodologie et le processus de l’audit énergétique. Les normes NF EN 16247-2 et 16247-3 apportent des informations complémentaires sur les dispositions particulières à prendre pour les bâtiments et les activités des industriels. 

Et si l’audit n’est pas réalisé à temps ?

L’audit énergétique doit porter sur au moins 80 % de la facture énergétique globale de l’entreprise et être effectué par des professionnels accrédités.Si une entreprise ne se soumet pas à l’audit énergétique dans les délais impartis, elle encourt une amende pouvant atteindre 2 % de son chiffre d’affaires.

Quels sont les bénéfices de l’audit énergétique ?

Grâce aux préconisations de l’audit, les entreprises peuvent réaliser jusqu’à 30 % d’économies d’énergie, selon la nature de l’activité. Cependant, mesurer les effets réels de l’audit énergétique peut s’avérer parfois complexe. Cet état des lieux porte, en effet, sur des flux divers (chaleur, froid, air comprimé…), interconnectés et difficilement dissociables.

Pour bien identifier les bénéfices de l’audit énergétique, l’entreprise doit alors travailler et faire le lien avec différents acteurs, qui n’œuvrent pas tous de concert. Et ce, même s’il existe des possibilités d’optimisation. Il est donc crucial de savoir jouer les entremetteurs et d’appréhender le contexte énergétique dans son ensemble pour améliorer le système global.

L’audit énergétique permet aux industriels d’améliorer les performances énergétiques de leurs bâtiments. Comme le dernier a eu lieu en 2019, les entreprises peuvent d’ores et déjà intégrer le prochain dans leur planning de 2024. Industriel, vous souhaitez optimiser vos chances de faire des économies d’énergie ? Pourquoi ne pas opter pour la rénovation énergétique ?

Crédits : senivpetro - Freepik

Recevez l'actualité du gaz et de l'énergie