5 janvier 2021

Prix du Gaz en décembre 2020 : l’analyse technique

2020 a été marquée par la pandémie de Covid 19 qui a impacté des pans entiers de l'économie mondiale. Le marché de l'énergie ne fait pas exception. Il est temps de clôturer nos analyses mensuelles pour cette année en tentant de comprendre ce qui a impacté le prix du gaz en décembre 2020.

Les prix du gaz en décembre 2020 (spot)

Prix spot du gaz naturel en décembre 2020

Nous avions fini le mois de novembre 2020 par une augmentation des prix, sur deux semaines, qui avait permis au gaz d'atteindre les 15€/MWh. Le mois de décembre est venu confirmer cette tendance haussière en entraînant les prix du gaz à des niveaux particulièrement élevés : 19€/MWh. Un tel prix n'avait pas été observé depuis février 2019 !

Ces prix élevés s'expliquent principalement par la reprise de l'économie Asiatique qui stimule la demande de gaz dans ces territoires. Les prix du gaz qui y sont pratiqués motivent les navires méthaniers à s'y dérouter pour y vendre leur gaz naturel au détriment de l'Europe qui bien qu'ayant vécu son année la plus chaude de l'histoire retrouve des températures hivernales.

La demande de Gaz Européenne est importante, stimulée par les vagues de froid et l'offre est réduite en raison du choix opéré par les méthaniers et la congestion sur les routes maritimes résultant de la maintenance de plusieurs stations GNL. Il en résulte une pression sur les prix qui augmentent de façon importante sur le mois de décembre (+27%)

Les prix du gaz Month-Ahead (prix en décembre 2020 pour janvier 2021)

Prix du gaz Month-Ahead en décembre 2020

Les prix Month-Ahead (MA) suivent la tendance des prix spot comme à l'accoutumée. Une première semaine en légère baisse (-0,4%) tout en restant au dessus des 14€/MWh, une seconde semaine qui voit le prix augmenter d'un peu plus d'1 euro, une troisième semaine impactée par les livraisons de GNL, et 2 dernières semaines où les effets de la vague de froid se sont fait fortement ressentir dans les prix (pour atterrir à 19€/MWh).

Les prix futurs

Prix du gaz futurs Q1 2021, Q2 2021, Q3 2021

Les prix à moyen terme augmentent en suivant la tendance des prix spot.

prix du gaz CAL21 et CAL22 de décembre 2020

Les prix sur le long terme connaissent également une augmentation bien que plus modérée. Nous nous retrouvons dans une situation dite de "Backwardation" dans laquelle les prix futurs sont inférieurs aux prix spot.

Il est temps de passer à l'analyse des drivers des prix du gaz sur Décembre 2020. Pourquoi les prix ont-ils suivi cette tendance haussière ?

Le prix du pétrole (Brent)

Le prix du brent en décembre 2020

Le prix du pétrole n'en finit plus d'augmenter. Après un mois de novembre clairement haussier, le mois de décembre confirme la tendance. Le Brent passe de 47$ à près de 52$ le baril. 3 raisons viennent, selon-nous, expliquer cette augmentation des prix du Brent.

Tout d'abord, les campagnes de vaccination aux Etats-Unis et au Royaume-Unis se passent bien, ce qui permet aux acteurs économiques de se montrer plutôt optimistes.

En Asie, les perspectives de reprise sont bien plus concrètes. Comme nous l'avons vu plus haut, les méthaniers se déroutent vers l'Asie pour y soutenir l'économie, attirés par des prix du gaz élevés. Signe que la demande y est particulièrement forte actuellement.

Enfin, impossible de faire l'impasse sur l'explication liée au taux de change euro-dollar. Le dollar n'a jamais été aussi bas par rapport à l'euro depuis deux ans.

Le taux de change Euro-Dollar

Taux de change euro dollars en décembre 2020

Le Dollar n'en finit plus de perdre du terrain face à l'Euro et il n'y a pas de quoi s'enorgueillir de la situation. Ce qui peut bénéficier largement à nos importations pénalise nos exportations.

Les perspectives de reprise de la croissance mondiale ont largement contribué à faire décrocher le dollar. Mi décembre, la possibilité de voir la réserve fédérale lancer de nouvelles mesures de soutien à l'économie américaine (injection de liquidités dans l'économie) a provoqué un nouveau recul du dollar. Sur la fin du mois, le succès de la campagne de vaccination américaine a pu protéger le dollar d'un recul plus important. Il n'en demeure pas que le dollar est à son plus bas niveau depuis près de deux ans.

Températures

Le mois de décembre 2020 a connu deux vagues de froid. Une première qui s'est étendue sur les deux premières semaines et une seconde qui a débuté en 4ème semaine et qui s'est prolongée sur la 5ème.

Autres drivers (Charbon, CO2)

Prix du CO2 en décembre 2020

Le prix du CO2 a augmenté sur tout le mois de décembre 2020 de façon constante, passant de 29€ la tonne en début de mois à plus de 32 euros pour terminer l'année. Cette augmentation a été soutenue par l'accord européen visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre d'au moins 55% d'ici 2030. Fin décembre, l'accord commercial post-brexit a permis à la tonne de CO2 d'atteindre un nouveau prix record (33,2 €).

Prix du charbon en décembre 2020

Le prix du charbon poursuit inexorablement sa tendance haussière, passant de 61€ la tonne à près de 70€ à la fin du mois.

C'est ainsi que 2020 s'est terminé... Par un prix du gaz que nous n'avions pas vu depuis février 2019 en France alors même que la pandémie de Covid 19 continue de pénaliser fortement les économies Européennes. La reprise de la croissance en Asie, bien moins impactée par la crise que l'Europe et les Etats-Unis, joue un rôle dans cette situation que nous ne manqueront pas de suivre en 2021 !

Recevez l'actualité du gaz et de l'énergie