17 novembre 2020

L’auto-relève: une option viable en cas de fermeture temporaire ?

Nous sommes le 16 Novembre 2020, et nous en sommes à notre second confinement. De nombreuses entreprises ont été contraintes par l’Etat de cesser toute activité au nom de la lutte contre la pandémie. Dans ces conditions, il serait préjudiciable d’avoir à payer une facture de gaz ne correspondant pas à la réalité des quantités consommées. C’est pourtant ce qui risque d’arriver aux entreprises dont le compteur est relevé tous les 6 mois… Mais il existe une solution: l’auto-relève.

Le principe de l’auto-relève

Tous les mois, vous recevez votre facture de gaz et cette dernière va se baser sur des montants de consommations soit réels soit estimés

On parle de consommations réelles quand elles sont basées sur une relève réelle de l’index figurant sur votre compteur gaz (les chiffres sur fond noir avant la virgule). On parle également de relève réelle lorsque les informations sont transmises par un compteur connecté type Gazpar.

Certains compteurs de gaz sont relevés tous les 6 mois. Du coups, il y a 5 mois entre chaque relève au cours desquels la consommation de gaz est estimée via votre profil de consommation et votre Consommation Annuelle de Référence. Mais en période de crise sanitaire, lorsque votre activité (et votre consommation de gaz) est au point mort, il n’est pas idéal d’avoir à payer une facture basée sur des données estimées.

Pour y remédier, il existe une solution. Il s’agit tout simplement de transmettre votre index de consommation à votre fournisseur de gaz afin que ce dernier puisse ne facturer que ce qui est nécessaire.

Comment bénéficier de l’auto-relève

Prenez contact avec votre fournisseur et transmettez lui les informations suivantes :

  • Les chiffres de votre compteur (seulement ceux sur fond noir avant la virgule). 
  • Le jour de votre relève
  • Le PCE de chaque compteur relevé que vous retrouvez sur votre facture
auto-relève
Il peut y avoir 5 ou 6 chiffres à gauche de la virgule

Chez Gazprom Energy, vous devez transmettre votre auto-relève entre le 20 et le 25 de chaque mois.

L’impact sur votre facture de gaz

Prenons le cas d’une fermeture temporaire de votre établissement. Vous ne consommez pas de gaz car vous ne pouvez exercer en raison des mesures de confinement. Vous recevrez de toute façon une facture de gaz pour la période.

Vous avez effectué votre auto relève et votre index n’a pas évolué puisque vous n’avez rien consommé. Mais vous remarquerez que votre facture n’est pas pour autant de zero euros. Pourquoi ?

Parce que si vous ne payez pas pour le gaz non consommé, il vous reste toutefois l’abonnement à régler aux gestionnaires de réseau ainsi qu’une faible partie des taxes.

L’auto-relève vous permettra en tout cas de réduire drastiquement le montant de votre facture de gaz (de l’ordre de -80% à -90%) si vous ne consommez rien. C’est toujours mieux que d’avoir à payer une facture “normale” en attendant la régularisation qui aura lieu lors de la prochaine relève...

Enquete_Professionnels_et_gaz_naturel

Participez à l'enquête : les professionnels et le gaz naturel

Prenez 5 minutes pour répondre à nos quelques questions !

Recevez l'actualité du gaz et de l'énergie