1 septembre 2020

Le manuel de la Weekly : tout comprendre en 3 minutes

weekly newsletter gazprom

Brent, PEG, impact des températures, fluctuations boursières… Le MaGAZine décrypte pour vous le marché du gaz dans ses newsletters (vous pouvez retrouver ensuite les résultats compilés dans nos analyses techniques mensuelles). Mais savez-vous interpréter tous ces drivers ? C’est parti pour un décryptage des indicateurs du marché du gaz, à suivre chaque semaine dans la Weekly !

Weekly : la newsletter hebdomadaire du marché de l’énergie

(Passez la souris au dessus des pictos bleus pour afficher les explications)

Entête de la newsletter : 7 indicateurs en un coup d’œil

  1. Gas Spot

Moyenne des prix spots PEG sur les 5 jours ouvrés de la semaine précédente, comparé avec la valeur de la fermeture de la semaine n-2.

  1. Power Spot

Moyenne des prix de l’électricité pour la France sur les 5 jours ouvrés de la semaine précédente, comparé à la valeur à la fermeture de la semaine n-2.

  1. Brent

Prix moyen sur les 5 jours ouvrés de la semaine précédente, comparé avec la valeur à la fermeture n-2.

  1. Coal

Prix moyen du charbon pour l’Europe de l’Ouest sur les 5 jours ouvrés de la semaine précédente, comparé à la valeur à la fermeture de la semaine n-2.

  1. CO2 EUA

Prix moyen de la tonne de CO2 sur le marché européen sur les 5 jours ouvrés de la semaine précédente, comparé au prix de fermeture de la semaine n-2.

  1. Eur/USD

Taux de change moyen euro / dollar sur les 5 jours ouvrés de la semaine précédente, comparé au prix de la fermeture de la semaine n-2.

  1. CAC 40

Vous avez déjà entendu parler du CAC 40, non ? Il s’agit du principal indicateur de la bourse de Paris. CAC signifie « Cotation Assistée en Continu ». Comme à chaque fois, on prend la moyenne de l’indice sur les 5 jours ouvrés de la semaine précédente et on le compare à la valeur à la fermeture de la semaine n-2.

3 graphiques pour résumer la semaine

Graphique #1 : PEG & TTF Day-Ahead

  • PEG : le « Point d’échange gaz » est l’indice de référence quand il s’agit de gaz naturel en France. Il est géré par EEX - Powernext.
  • TTF (Title Transfer Facility) : correspond au marché du gaz aux Pays-Bas. Il est considéré comme le marché le plus « liquide » : un marché sur lequel il est facile et le moins coûteux de réaliser des transactions… Il y en a donc beaucoup et ce marché est devenu une référence européenne lorsqu’on s’intéresse au prix du gaz naturel.
  • Day-Ahead : c’est le prix du gaz naturel pour « le jour suivant » !

Graphique #2 : PEG Month-Ahead

On observe sur ce graphique le prix du gaz naturel en €/MWh pour le mois suivant (PEG M+1) ainsi que le prix applicable : le prix moyen du gaz naturel du mois en cours.

Graphique #3 : table des valeurs journalières

Le tableau détaille le PEG, le TTF ainsi que l’évolution en pourcentage du PEG pour le mois suivant (Month-Ahead) puis pour les prochains trimestres. Eh oui, Q1, Q2, Q3… Cela désigne les « quarterly » d’une année : les trimestres ! Q4 2021 désigne le quatrième trimestre 2021. Tout simplement !

Les deux dernières lignes du tableau sont des projections des prix calendar (cf. encadré).

CAL2021 // CAL2022 // etc.

On parle aussi de prix Calendar 2021, 2022, etc. Il s’agit du prix du gaz pour une année complète… Très pratique quand on cherche à évaluer ce que va coûter un prix fixe pour une année entière. Si CAL2022 est à 12 euros aujourd’hui et que je décide de fixer maintenant, le prix de la molécule dans ma facture sera de 12 € pour tout 2022 !

Les drivers du prix du gaz en détail

Brent

brent weekly gazprom

Dans ce graphique, la courbe suit l’évolution de la valeur du baril de Brent. Le Brent est une référence pour les marchés pétroliers des zones Europe, Afrique et Méditerranée.

Historiquement, les contrats à long terme de gaz naturel étaient indexés sur le pétrole. Bien que cette corrélation soit remise en question au fil du temps, on observe tout de même en lien entre les prix des deux sources d’énergie.

Brent : l’origine
« Brent » désignait à la base un gisement pétrolier en mer du Nord (lui-même nommé en référence à un oiseau local) produisant un pétrole léger. 

Euro/Dollar

taux de change euro dollar weekly gazprom

On suit ici l’évolution de la valeur d’un euro en dollars au fil du temps (le taux de change). Cela a une effet sur le prix du gaz en impactant celui du charbon car ce dernier, contrairement au gaz naturel, est acheté en dollars. 

Si l’euro est fort, il devient possible d’acheter plus de charbon avec la même quantité d’euros. Les centrales à charbon européennes seront davantage sollicitées… Les centrales à gaz, quant à elles, le seront moins. Le prix du gaz sera alors tiré vers le bas.

Températures France en °C

weekly gazprom graphique

On s’intéresse ici à la température en France métropolitaine en degré celsius, un driver du gaz naturel évident. Quand il fait froid, on consomme davantage de gaz naturel, ce qui tire les prix vers le haut.

  • « Constant » : températures enregistrées
  • « Normale » : normales saisonnières
  • « Futures » : températures prévues

CO2 EUA

co2 graphique weekly gazprom

On mesure dans ce graphique l’évolution du prix de la tonne de CO2 sur le marché européen. Cet indicateur reste pertinent car il permet de mesurer ce qu’il coûte de polluer, et peut contribuer à faire varier le mix énergétique à un instant t. Ce qui ne manque pas d’avoir un impact sur les énergies concernées !

Les indicateurs de la Weekly n’ont plus de secrets pour vous ! Vous avez toutes les clés pour décrypter le monde de l’énergie et du gaz naturel. Vous pouvez maintenant suivre l’actualité du gaz chaque semaine avec notre newsletter. Comprendre le marché du gaz et son fonctionnement, suivre ses actus, saisir ses opportunités… Tout cela est à votre portée. Comment ? Vous n’êtes pas encore abonné ?

Enquete_Professionnels_et_gaz_naturel

Participez à l'enquête : les professionnels et le gaz naturel

Prenez 5 minutes pour répondre à nos quelques questions !

Recevez l'actualité du gaz et de l'énergie