22 septembre 2020

MaPrimeRénov’ et CEE : deux aides cumulables pour la rénovation énergétique

Travaux isolation : cumuler MaPrimeRénov' et CEE
L’aide financière MaPrimeRénov’, anciennement CITE, peut vous aider à financer vos travaux de rénovation énergétique. À partir de 2021, MaPrimeRénov’ ne sera plus réservée aux foyers les plus modestes ! Découvrez comment profiter du cumul MaPrimeRénov’ et CEE.

MaPrimeRénov’ : qu’est-ce que c’est ?

Le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) se transforme progressivement en MaPrimeRénov’ en 2020 et 2021 : pour les ménages aux ressources modestes pour commencer puis pour les autres, sans conditions de ressources. Par ailleurs, les ménages non éligibles à MaPrimeRénov’ bénéficieront, sous certaines conditions, d'un CITE transitoire jusqu'au 31 décembre 2020.

MaPrimeRénov’ permet aux particuliers de déduire de leur impôt sur le revenu une partie des dépenses engagées pour les travaux d'amélioration de l'efficacité énergétique de leur logement. 

Pour le ministère de l’Économie, l'objectif est simple : inciter les particuliers à effectuer des travaux de rénovation énergétique, tout en soutenant les technologies émergentes les plus efficaces en termes de développement durable. 

À qui s'adresse MaPrimeRénov' ?

  • Propriétaires réalisant des travaux d’économie d’énergie pour leur résidence principale ;
  • Propriétés situées en France (métropole et départements d'outre-mer) ;
  • Logement dont la construction est achevée depuis plus de 2 ans à la date de début des travaux ;
  • Ménages aux revenus intermédiaires (savoir si vous en faites partie) ;
  • Travaux réalisés entre le 1er janvier et le 31 décembre 2020.

Comment fonctionnent les CEE ?

Le dispositif des CEE existe depuis 2005, avec la mise en vigueur de la loi POPE (Programmation fixant les orientations de la politique énergétique). Son objectif rejoint celui de MaPrimeRénov’ : encourager les particuliers, mais aussi les professionnels, à lancer des travaux de rénovation énergétique.

 🎥[Vidéo] Dispositif des CEE, comment ça marche ? 🔋

Dans le cas des CEE, c’est le fournisseur d’énergie (l'obligé) qui finance directement les travaux.

Les 4 avantages des certificats d’économie d’énergie

  1. Ils ne sont pas soumis à des conditions de revenus lorsque l’on travaille avec des professionnels ;
  2. Ils ne nécessitent pas d’avance d’argent pour la réalisation des travaux ;
  3. Les travaux éligibles peuvent être financés jusqu’à 100 % ;
  4. Les consommations d’énergies sont diminuées et les factures allégées.

📁 CEE : monter son dossier en 4 étapes 4️⃣

Il existe 51 types de travaux éligibles au CEE, parmi lesquels :

  • L’isolation des combles, des toitures et des planchers ;
  • Le remplacement de fenêtres avec vitrage isolant ;
  • L’installation de chaudières collectives HPE (haute performance énergétique) ;
  • L’installation de radiateurs basse température pour chauffage central ;
  • L’installation de pompes à chaleur ;
  • etc.
Vous pouvez cumuler MaPrimeRénov’ et les CEE, ce sont des aides complémentaires : la première accorde un crédit d’impôt et la seconde permet le financement de ses travaux par un fournisseur d’énergie. Vous êtes copropriétaire ? On vous aide à monter votre contrat CEE !
Enquete_Professionnels_et_gaz_naturel

Participez à l'enquête : les professionnels et le gaz naturel

Prenez 5 minutes pour répondre à nos quelques questions !

Recevez l'actualité du gaz et de l'énergie