4 août 2020

Les réserves mondiales de gaz naturel en 2020

Réserves mondiales de gaz naturel

Le gaz naturel représente aujourd'hui 24,2 % des énergies utilisées dans le monde. Soit 0,8 points de plus que l'année dernière. Les réserves, quant à elles, ne sont pas illimitées. Comme chaque année, la rédaction du MaGAZine fait le point sur l'état des réserves mondiales de gaz naturel. Afin de déterminer si nous aurons encore quelque chose dans les tuyaux l'année prochaine. Et la réponse est...

Oui !

Les réserves de gaz naturelles "prouvées" bien qu'ayant été sollicitées toute une année n'ont pas diminué. Au contraire, l'étude annuelle BP sur laquelle nous nous basons pour vous présenter ces chiffres montre que nous disposons aujourd'hui d'un stock de gaz naturel de 198,8 billions de m3 de gaz naturel, soit 5,3 billions de plus que l'année dernière.

Quels sont aujourd'hui les pays disposant des plus grandes réserves ?

La Russie, avec ses 38 000 milliards de m3 en réserve prouvées conserve sa première place. Ses réserves augmentent de 3 000 milliards de m3 par rapport à 2017. L'Iran arrive en seconde position avec 32 000 milliards de m3 (-1 200 milliards de m3 vs 2017). La dernière place du podium est occupée par le Qatar avec ses 24 700 milliards de m3 disponibles (+ 200 milliards de m3 vs 2017).

PaysRéserves (billions de m3)
Russie38,0
Iran32,0
Qatar24,7
Turkménistan19,5
Etats-Unis12,9
Chine8,4
Venezuela6,3
Arabie Saoudite6,0
Emirats Arabes Unis5,9
Nigeria5,4
Algérie4,3
Réserves mondiales de Gaz Naturel (en billions de m3)

Mais que sont les réserves de gaz prouvées ?

Les réserves prouvées de gaz naturel correspondent aux stocks de gaz naturels sous-terrains disponibles pour l'exploitation, qu'elles soient déjà en cours d'exploitations ou juste identifiées. Les réserves varient d'une année sur l'autre... Déjà parce qu'on consomme du gaz pendant toute une année ce qui fait baisser les réserves. Et dans le même temps de nouvelles réserves de gaz naturel sont identifiées et viennent grossir les réserves de gaz prouvées.

La dimension économique est incontournable quand on parle de réserves de gaz prouvées. Il n'y a pas qu'une façon de collecter du gaz naturel. Il existe des réserves de gaz naturel qui demeurent non comptabilisées en raison de leur coût d'exploitation. C'est par exemple le cas d'un certain type de gaz... Solide ! Appelé hydrate de méthane. Nous y reviendrons dans un prochain article du MaGAZine !

Enquete_Professionnels_et_gaz_naturel

Participez à l'enquête : les professionnels et le gaz naturel

Prenez 5 minutes pour répondre à nos quelques questions !

Recevez l'actualité du gaz et de l'énergie