24 mars 2020

Quelle feuille de route pour la PPE entre 2019 et 2028 ?

ppe 2019-2028
La Programmation pluriannuelle de l’énergie, ou PPE, a été introduite en France en 2016 et révisée dès 2018. Cet outil de pilotage a pour objectif de définir les évolutions d'exploitation des différentes sources d’énergie présentes sur le territoire. Quelle est la feuille de route de la PPE 2019-2028 ? Éclairage.

PPE : quelles échéances ?

Le processus de la PPE s'étend sur deux périodes successives de cinq ans. Par exception, la première programmation porte sur deux périodes successives de respectivement trois et cinq ans, soit 2016-2018 et 2019-2023. Cette programmation s'intègre ou complète d'autres plans dont la stratégie nationale bas carbone de 2015, le Plan climat, le Plan national d’adaptation au changement climatique (PNAC2), la stratégie nationale de mobilisation de la biomasse et le Plan de réduction des émissions de polluants atmosphériques. Sa rédaction s'est appuyée sur le débat public national et territorial mené entre le 19 mars et le 30 juin 2018.

🇪🇺 Qui décide vraiment en matière d’énergie : l’Europe ou les États membres ? 🇪🇺

Les objectifs de la PPE 2019-2028

Les objectifs de la PPE s’inscrivent dans une politique énergétique très large qui vise à modifier en profondeur le mix énergétique français. Il s'agit notamment de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES), diminuer progressivement le recours aux énergies fossiles tout en intégrant davantage les énergies renouvelables. Le cap pour les 10 prochaines années est donné avec pour objectif la neutralité carbone en 2050 pour la France. Pour y parvenir, la PPE prévoit des temps de passage intermédiaire, l’un à court terme pour 2023 et l’autre à moyen terme pour 2028. Les objectifs chiffrés à atteindre sont :
2023 2028
Réduire la consommation d’énergie -7 % -14 %
Produire davantage d’énergie renouvelable +25 % +40 à 60 %
Réduire la consommation primaire d’énergies fossiles -20 % -35 %
Augmenter la capacité de production d’électricité renouvelable +50 % +100 %
Réduire les émissions de gaz à effet de serre issues de la combustion d’énergie -14 % -30 %
La volonté est d'augmenter nettement la production de plusieurs sources énergétiques renouvelables, comme l’éolien terrestre et offshore, le biogaz, les panneaux photovoltaïques ou encore l'hydroélectricité. Et ce, tout en diminuant le recours aux énergies fossiles.

🌱 Transition énergétique : l’Europe mise sur le gaz naturel 🌱

Les programmations pluriannuelles de l’énergie prennent en considération plusieurs ambitions énergétiques fortes. Le défi sera donc d’atteindre les objectifs sans perdre en compétitivité et tout en assurant un haut niveau de sécurité d’approvisionnement à un coût financier acceptable pour les Français. Ce sujet vous passionne ? Vous pensez être au point sur l’efficacité énergétique et le gaz vert ? Testez vos connaissances en répondant à notre quiz !

Pour aller plus loin…

Achat de gaz naturel : établir un budget et optimiser sa stratégie

Recevez l'actualité du gaz et de l'énergie