12 décembre 2019

Marché du gaz naturel : l’analyse technique de novembre 2019

prix du gaz naturel marché du gaz naturel
Comme chaque mois, le maGAZine vous propose son analyse technique du marché du gaz naturel mois précédent. Inscrivez-vous à notre newsletter pour être certain de n’en louper aucune !

Le marché du gaz naturel en novembre

marché du gaz naturel novembre 2019marché du gaz naturel novembre 2019marché du gaz naturel novembre 2019 Pour commencer ce mois de novembre, les prix du gaz naturel étaient à la baisse à court comme à moyen-long terme, compte tenu des niveaux d'approvisionnement et des stockages. Sur le moyen-long terme, la baisse a également été provoquée par le recul des prix du charbon et la stabilisation du prix du CO2 autour des 25 €/t. En semaine 45, les températures en baisse ont provoqué une remontée des prix spot. Sur le moyen-long terme, l'approvisionnement était toujours confortable, notamment au niveau du GNL. Les prix spot se sont stabilisés en fin de semaine suivante, à 15 €/MWh, les stockages de gaz contrebalançant l'ascension des prix. Sur le moyen-long terme, la courbe, toujours corrélée aux prix du CO2, a vu son cours diminuer. La semaine suivante, les prix du gaz sur le court terme ont enregistré une hausse sous l'effet d'une demande plus élevée. Sur le moyen-long terme, un rebond a été noté, sous l'influence combinée de la hausse des cours du CO2, du charbon et du pétrole. Finalement, en semaine 48, les prix spot sont remontés autour des 16 €/MWh du fait des températures et des maintenances. Sur le moyen-long terme, le cours a suivi les tendances à la baisse des prix du CO2, du charbon et du pétrole.

📈 Baisse des cours du gaz : quel impact sur le marché de l’énergie ? 📉

Certains drivers du prix du gaz naturel

Le cours du Brent

marché du gaz naturel novembre 2019 Pendant la première semaine de novembre, le Brent se positionnait à 60,6 $. Plusieurs indicateurs rassurants étaient au rendez-vous : rebond de l'activité manufacturière en Chine, taux d'emploi aux États-Unis... Néanmoins, la remontée des stocks de brut américain, constatée en milieu de semaine, a limité la hausse du cours de l'or noir. En semaine 45, le prix du baril se montrait hésitant, sur un marché inquiet face aux tensions commerciales sino-américaines. Il atteignait les 62 $ après un regain d'optimisme sur un accord commercial entre les deux pays. En semaine 46, le pétrole évoluait toujours autour des 62 $ sous l'influence de la hausse des stocks de brut américains… avant d’amorcer une hausse jusqu’en semaine 47, où il atteindra 63 $. Deux causes expliquent ce phénomène : une réévaluation des stocks américains et le possible maintien de la limitation de la production lors du prochain sommet de l'OPEP. En semaine 48, le baril est descendu autour des 60,5 $, conséquence du ralentissement de l'économie mondiale et de l'abondance de brut.

Le taux de change EUR/USD

marché du gaz naturel novembre 2019 Durant la première semaine, l'euro enregistrait une belle hausse à 1,115 $, compte tenu des bons indicateurs des bourses européennes. Un augmentation de courte durée : la semaines suivante, il descendait à 1,105 $ malgré la publication de chiffres plutôt rassurants sur le commerce extérieur français et allemand pour septembre. La baisse s’est poursuivie en début de semaine 46, avant un nouveau rebond jusqu'à la moitié de la semaine 47. Le 22 novembre, l'euro perd 0,30 %, du fait de chiffres moins bons que prévu côté PMI de la zone euro et des indicateurs américains plus performants. Enfin, en semaine 48, l'euro a faibli et passe légèrement en-dessous des 1,10 $. En cause, les négociations commerciales sino-américaines soutenant le dollar.

🔎 Tous les drivers du prix du gaz résumés en infographie 🔍

Les températures

marché du gaz naturel novembre 2019 En novembre, les températures ont suivi leur descente habituelle. Fait marquant cependant : novembre 2019 aura été particulièrement gris et pluvieux. En semaine 44, les températures demeuraient au-dessus des normales de saison, avant de passer sous la moyenne annuelle en semaines 45 et 46. Cette barre a été progressivement franchie avec la remontée des températures pendant les 10 derniers jours de novembre. Les prévisions sont moins enthousiastes pour la première semaine de décembre.

Les émissions de CO2

marché du gaz naturel novembre 2019 Pour débuter le mois de novembre, le CO2 a difficilement dépassé les 25 €/t, compte tenu des incertitudes sur le risque d'un « no deal » dans le Brexit. Il maintiendra ce niveau en semaine 45 avant de reculer à 23,3 € en semaine 46, en dépit de la demande soutenue des enchères. En semaine 47, le CO2 entamait une hausse progressive à 24,6 €/t, sous l'influence de la hausse des volumes échangés et de l'approche de la fin d'année rendant les ventes plus dynamiques. Hausse poursuivie en semaine 48, sous l'effet des mêmes causes, pour clôturer le mois à 25,2 €/t.

💨 Marché du carbone : quel poids sur le prix du gaz ? 💨

Passionné d’énergie, vous souhaitez tout savoir sur les évolutions du marché du gaz naturel passées et à venir ? Suivez l’actualité des marchés de l’énergie à la loupe en vous inscrivant à la Weekly !
Enquete_Professionnels_et_gaz_naturel

Participez à l'enquête : les professionnels et le gaz naturel

Prenez 5 minutes pour répondre à nos quelques questions !

Recevez l'actualité du gaz et de l'énergie