13 mai 2019

Marché du gaz : l’analyse technique d’avril 2019

marché du gaz naturel
Comme chaque mois, le maGAZine vous propose son analyse technique du marché du gaz naturel du mois précédent. Inscrivez-vous à notre newsletter pour être certain de n’en louper aucune !

Le marché du gaz naturel en avril 2019

marché du gaz naturel avril 2019 marché du gaz naturel avril 2019 marché du gaz naturel avril 2019
Pour ce quatrième mois de l'année, le marché du gaz naturel aura été aussi fluctuant que la météo. Dans la première quinzaine du mois, semaines 14 et 15, les prix du gaz ont suivi une tendance à la hausse tirée par le décollage des prix du CO2 et du charbon. Une stabilisation des prix sur le moyen terme était cependant à prévoir. En semaine 16, la baisse des prix du charbon et du CO2 a envoyé un signal de recul sur le marché gazier. Sans compter sur les variations plus clémentes de températures qui ont influencé, en partie, cette chute des prix. En semaine 17, les mêmes causes ont irrémédiablement conduit aux mêmes effets ! Notons cependant que l’écart entre le PEG Nord et TTF Day Ahead s'est resserré par rapport à la semaine 16.

Certains drivers du prix du gaz

Le prix du pétrole

marché du gaz naturel avril 2019 Globalement, le pétrole a demeuré à la hausse depuis la fin 2018. Le début de mois a donc affiché une poursuite haussière du cours du pétrole pour atteindre un pic jamais atteint depuis 5 mois. Deux facteurs viennent expliquer ce mouvement : la baisse de production de l'OPEP et une offre internationale limitée. Bilan : le baril a clôturé au-dessus des 70 $. En semaine 15, il se maintenait au-dessus de cette barre du fait de perturbations de production. Les baisses intentionnelles de production de l'OPEP, couplées aux craintes sur l'offre libyenne, ont tiré les prix vers le haut. En semaine 16, le cours a suivi sa trajectoire pour atteindre, le 22 avril, les 72 $ en réponse à l’annonce de la baisse des stocks américains. En semaine 17, il est remonté à plus de 74 $, anticipant le durcissement éventuel des sanctions américaines contre l'Iran. Le tout, avant de redescendre à 72 $ en fin de semaine.

🛢 Qu’est-ce que le Brent ? 🛢

Le taux de change EUR / USD

marché du gaz naturel avril 2019 La parité EUR / USD a reculé de 0,83 % au mois d'avril. En semaine 14, le taux de change évoluait autour de 1,1226 et la future réunion de la BCE était source d’inquiétudes. En semaine 15, les craintes ne se sont finalement pas justifiées : la paire évoluait alors autour de 1,1277. En semaine 16, le léger rebond de la parité ne s’est pas poursuivi et c'est le dollar qui continue de peser sur le cours EUR / USD. En semaine 17, l’euro atteint son plus bas niveau depuis juin 2017 et se traite à 1,1133 $. En se renforçant ainsi, l'indice américain a profité d'un nouvel accès de faiblesse de l'euro : l'annonce d'une dégradation du climat des affaires en Allemagne en avril.

📈 Tous les drivers du prix du gaz résumés en infographie 📉

Les températures

marché du gaz naturel avril 2019 Une fois de plus, l'année 2019 a vérifié la justesse de l'adage « en avril, ne te découvre pas d'un fil » ! Le mois a été marqué par des températures très changeantes. Après une première semaine plutôt douce, la semaine 15 affichait des températures en-dessous des normales saisonnières, avec des perturbations importantes dans les massifs. En semaine 16, les températures sont repassées largement au-dessus des normales de saison, avant de chuter de nouveau en semaine 17. Sur le mois, la température moyenne a été de 11,7 °C, soit 0,6 °C au-dessus des normes de saison.

🌡 Pourquoi températures et prix du gaz naturel sont-ils liés ? 🌡

Les émissions de CO2

marché du gaz naturel avril 2019 C'est l'escalade pour le CO2 : passant de 24 €/t à 25,78 €/t, il enregistre une hausse de 7,4 %. Remontons le fil. En semaine 14 et 15, la tonne de GES continue son ascension pour atteindre un niveau record le 11 avril à la suite de la réunion du Conseil européen sur le Brexit. La prorogation de l'article 50 jusqu'au 31 octobre 2019 maintient le Royaume-Uni dans le système d'échange d'émissions européen, entraînant donc une hausse notable des prix. En semaine 16, un ralentissement de l'ascension est observé, bien que le quota de CO2 s'échange à plus de 26,81 €/t. Pour finir le mois, la tendance demeure baissière pour atteindre les 25,78 €/t.

💨 CO2 : petit nouveau dans l’analyse technique du marché du gaz 💨

Passionné d’énergie, vous souhaitez tout savoir sur les évolutions du marché du gaz naturel ? Suivez l’actualité des marchés de l’énergie en vous inscrivant à la Weekly !
Enquete_Professionnels_et_gaz_naturel

Participez à l'enquête : les professionnels et le gaz naturel

Prenez 5 minutes pour répondre à nos quelques questions !

Recevez l'actualité du gaz et de l'énergie