15 janvier 2019

[Infographie] Retour sur 10 ans d’évolution des tarifs d’acheminement du gaz naturel

tarifs d'acheminement du gaz naturel
Au cours des 10 dernières années, les tarifs d'acheminement du gaz naturel ont connu une sacrée transformation. Et souvent, au détriment des acheteurs de la ressource. Qui les gère aujourd’hui ? De quoi sont-ils composés ? Dans quelle mesure ont-ils augmenté ? On vous dit tout dans une infographie bilan. tarifs d'acheminement du gaz naturel

Comment fonctionnent les tarifs d'acheminement du gaz naturel ?

Les tarifs d’acheminement du gaz naturel couvrent les frais d’utilisation des réseaux publics reliant les sites de production aux sites raccordés. Ils sont composés :
  • des tarifs d’utilisation du réseau de transport ;
  • de ceux du réseau de distribution.
Plusieurs acteurs sont en jeu dans le domaine des tarifs d’acheminement du gaz. GRTgaz et Teréga, anciennement TIGF, gèrent le réseau de transport. GRDF s’occupe quant à lui du réseau de distribution. Enfin, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) fixe les tarifs d’acheminement en fonction de deux variables, actualisées respectivement les 1er avril et 1er juillet :
  • les tarifs d’accès des tiers aux réseaux de transport (ATRT) ;
  • les tarifs d’accès des tiers aux réseau de distribution (ATRD).

🔎 Actualisation des tarifs d’acheminement : comment ça marche ? 🔍

2008-2018 : quelle évolution pour les tarifs ?

Côté ATRT, les tarifs ont enregistré une hausse de 42,6 % chez GRTgaz et 27,4 % chez Teréga. En cause, notamment, l’intégration au 1er avril 2018 du terme « stockage » dans leur grille tarifaire, qui a fait gonfler la note globale de 27 %. Côté ATRD, en revanche, l’augmentation enregistrée au cours des 10 dernières années ne peut prétexter l’intégration d’un terme spécifique. C’est au gré des fluctuations du marché du gaz naturel et des décisions gouvernementales que le tarif de distribution a pris 32 %. En dix ans, les tarifs d’acheminement du gaz naturel ont connu une importante augmentation qui impacte les factures des acheteurs, industriels comme particuliers. Pour réaliser des économies, c’est donc sur les autres coûts qu’il faut rogner. Réduction de vos consommations d’énergie, changement de fournisseur : les moyens ne manquent pas, songez-y !
Enquete_Professionnels_et_gaz_naturel

Participez à l'enquête : les professionnels et le gaz naturel

Prenez 5 minutes pour répondre à nos quelques questions !

Recevez l'actualité du gaz et de l'énergie