17 juillet 2018

Marché du gaz : l’analyse technique de juin 2018

marché du gaz naturel
Comme chaque mois, le maGAZine vous propose son analyse technique du marché du gaz du mois précédent. Inscrivez-vous à notre newsletter pour être certain de n’en louper aucune ! marché du gazmarché du gazmarché du gaz

Le marché du gaz en juin 2018

Après une semaine 23 marquée par un attentisme général sur le marché du gaz naturel, la semaine 24 se caractérise par des prix spot en hausse sous l'influence des maintenances en Norvège (baisse des importations). Les semaines suivantes ont été moins volatiles, avec une légère hausse du cours du gaz naturel en ligne avec celle du pétrole. Autre constat en semaine 25 : le month-ahead continue de s'échanger autour de la valeur applicable en juin, tandis que le spread TRS/PEG Nord se réduit autour de 3 € compte tenu de l'arrivée importante de GNL à Fos-sur-Mer.

📈 GPL, GNL, GNV : quelles différences ? 📈

En semaine 26, la hausse du pétrole a pesé sur les prix à long terme qui n'avaient plus de marge par rapport à l'indexation long terme du gaz sur le pétrole. Les prix à court terme ont quant à eux, été rattrapés par le pétrole. Si cette hausse continue, elle devrait se répercuter sur les marchés court terme du gaz.

Certains drivers du prix du gaz

Le prix du pétrole

marché du gaz Durant ce mois de juin, le prix du Brent a fait preuve d’une grande volatilité, pour atteindre une hausse mensuelle de de 2,6 $ (de 76,6$ à 79,2$). Les raisons ? Une réunion de l'OPEP et de ses partenaires prévue pour le vendredi 22 juin (semaine 25) ainsi que des tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine. En semaine 24, les prix sont restés stables avant de chuter de 4 points le vendredi. En cause, la tension commerciale sur les droits de douanes entre les US et la Chine.

💰 Vers une collaboration permanente entre OPEP et pays tiers ? 💰

Après avoir commencé la semaine 25 en légère hausse (+2 points), le cours de l'or noir a chuté à nouveau du fait des spéculations sur le choix d'une hausse de production de la part de l'OPEP. Considéré comme insuffisant pour compenser les baisses projetées de production de l'Iran, du Venezuela et de la Libye, ce dernier s'est traduit par une hausse des prix. Le pétrole a ainsi clôturé la semaine 26 à la hausse avec un cours de 79,2 $ (le double de 2015).

Le taux de change EUR/USD

marché du gaz Le mois a globalement été marqué par une très faible baisse (-0,13 %) de la parité euro/dollar. En cause, d’une part, l’annonce par la BCE du non-rehaussement des taux directeurs avant le 3e trimestre 2018, et d’autre part, la révision de la croissance aux US. Cette baisse a notamment été freinée par l'accord européen sur la politique migratoire et les tensions commerciales entres les États-Unis et ses partenaires. Conclusion : le taux de change se maintient en cette fin du mois de juin à 1,165.

📉 Les 6 principaux drivers du prix du gaz, en infographie 📉

Les températures

marché du gaz Le mois de l’été a bien mérité son nom cette année : les températures sont restées globalement élevées avec en moyenne +1,7 °C sur tout l’Hexagone par rapport aux normes. À l'exception de deux courtes périodes de fraîcheur en semaines 25 et 26, les températures ont dépassé les normales saisonnières avec une augmentation particulièrement forte des températures sur le Nord. La vague de chaleur devrait se poursuivre début juillet.

🌞 Températures et prix du gaz : un duo insoupçonné  🌞

Les émissions de CO2

marché du gaz Le cours du CO2 n'a cessé de diminuer les 2 premières semaines du mois de juin, passant de 16,2 €/t à 14,2 €/t, pour enfin augmenter et stagner à 14,95 €/t en fin de mois. Ces fluctuations correspondent à :
  • une baisse en deux temps en semaine 24, causée par les volumes d'une enchère que les marchés ont eu du mal à absorber, puis par un fort mouvement de vente à l'approche de l'expiration d'options ;
  • une nouvelle hausse en semaine 25 liée à un mouvement de revente après l'expiration d'options.
Passionné d’énergie, vous souhaitez tout savoir sur les évolutions du marché du gaz passées et à venir ? Suivez l’actualité des marchés de l’énergie à la loupe en vous inscrivant à la Weekly !

Recevez l'actualité du gaz et de l'énergie