12 juin 2018

Marché du gaz : l’analyse technique de mai 2018

analyse marché du gaz naturel avril 2018
Comme chaque mois, le maGAZine vous propose son analyse technique du marché du gaz du mois précédent. Inscrivez-vous à notre newsletter pour être certain de n’en louper aucune ! analyse technique de mai analyse technique de maianalyse technique de mai

Le marché du gaz en mai 2018

Les prix spot du gaz naturel n’ont cessé d’augmenter durant la majeure partie du mois, principalement sous l’influence de la hausse du cours du pétrole. La demande d’injection dans les stockages a également fortement contribué à cette tendance. La baisse du pétrole en cours de semaine 22 a cependant mis un frein à cette escalade et entraîné une stabilisation des prix maintenue en semaine 23. Quoiqu’il en soit, la diminution de consommation liée à l’arrivée des températures printanières n’aura finalement eu qu’un effet limité sur le cours du gaz naturel !

Certains drivers du prix du gaz

Le prix du pétroleanalyse technique de mai

Durant ce mois de mai, le monde a été tenu en haleine par les coups de théâtre autour de de l’accord avec l’Iran, et le Brent n’a pas fait exception ! Dès la semaine 18, les déclarations d’Israël concernant le supposé programme nucléaire iranien ont ébranlé le cours de l’or noir. L’annonce, la semaine suivante, du retrait des États-Unis de l’accord passé avec l’Iran a accentué cette tendance à la hausse. Ces tensions géopolitiques ont été accompagnées en semaine 20 d’incertitudes autour du volume des stocks américains et de la baisse de la production vénézuélienne. Plus de peur que de mal finalement, puisque le pétrole a amorcé une baisse la semaine suivante sous l’effet conjugué d’une prise de bénéfice, de l’augmentation prévisible des productions russes et saoudiennes et de stocks américains plus élevés que prévu. Cette situation confuse a toutefois empêché de dégager une tendance claire de l’évolution des cours en fin de mois.

📈 Pourquoi parle-t-on de Brent pour analyser le cours du gaz naturel ? 📈

Le taux de change EUR/USDanalyse technique de mai

Le mois a été globalement marqué par une forte baisse de la parité euro/dollar. En cause : d’une part, l’augmentation des intérêts obligataires américains et, d’autre part, la baisse de l’euro liée aux incertitudes entourant la situation politique de l’Italie. Le taux de change a ainsi fortement diminué en début de mois pour se maintenir aux alentours de 1,19... avant de chuter à nouveau pour atteindre en semaine 23 son plus bas niveau depuis presqu’un an.

💰 Les drivers majeurs du prix du gaz résumés en infographie 💰

Les températuresanalyse technique de mai

« En mai, fais ce qu’il te plaît » dit le proverbe : c’est exactement ce qu’ont fait les températures en cette période, oscillant de part et d’autre des normales de saison. Les températures se sont ainsi maintenues en dessous des valeurs de référence en semaines 19 et 20, malgré un tout début de mois très chaud. La semaine 21 a vu le retour de températures supérieures aux normales. La tendance s’est maintenue jusqu’en fin de mois avec un retour aux valeurs de saison.

🌞 Pourquoi températures et prix du gaz sont-ils liés ? 🌞

Les émissions de CO2

analyse technique de mai Si le CO2 a fini le mois à la baisse sous l’influence des ventes de dernière minute, son cours n’a eu de cesse d’augmenter au fil du mois de mai. Et ce, jusqu’à atteindre 16,26 €/t en semaine 21 : un record non atteint depuis 7 ans ! Les raisons de cette forte hausse ? La pauvreté de l’offre de certificats d’émissions et la réduction par l’Union européenne de la liste des industries bénéficiant d’une exonération de quotas pour la période 2021-2030.

🌍 Bilan des émissions de gaz à effet de serre : en quoi consiste-il ? 🌍

Passionné d’énergie, vous souhaitez tout savoir sur les évolutions passées et à venir ? Suivez l’actualité des marchés de l’énergie à la loupe en vous inscrivant à la Weekly !

Recevez l'actualité du gaz et de l'énergie