9 mai 2018

Marché du gaz : l’analyse technique d’avril 2018

analyse marché du gaz naturel avril 2018
Comme chaque mois, le maGAZine vous propose son analyse technique du marché du gaz naturel du mois précédent. Inscrivez-vous à notre newsletter pour être certain de n’en louper aucune ! PEG Nord avril 2018PEG Nord avril 2018PEG month-ahead avril 2018

Le marché du gaz en avril 2018

Après un début de mois plutôt stable, les prix n’ont eu de cesse de grimper dès la semaine 16, à la fois sur les marchés court et long termes. En cause ? Les tendances des drivers du prix du gaz naturel. Le marché a ainsi suivi la hausse du cours du pétrole. La prévision d’un mois de mai plus froid que le celui d’avril a également influé sur l’évolution à la hausse de l’indice Month-Ahead. Sur les marchés spot, les prix avaient déjà démarré le mois à la hausse en raison des systèmes tendus sur les marchés anglais et hollandais. La baisse des températures et le forte demande d’injection dans les stockages ont ensuite accentué cette tendance au fil des semaines.

◇ Réforme du stockage : au programme en 2018 ◇

Certains drivers du prix du gaz

Le prix du pétrole

Au cours du mois d’avril, les prix du pétrole sont descendus très bas… pour finir très haut ! Une évolution du cours conditionnée par un contexte international assez agité. Le début de mois a ainsi été marqué par une forte chute du Brent en réaction aux menaces de sanctions chinoises à l’encontre des États-Unis. brent avril 2018 Les cours ont ensuite repris à la hausse dès la semaine 16, encouragés par l’insuffisance des stocks américains et les tensions géopolitiques au Moyen-Orient. Le pétrole a ainsi atteint son plus haut niveau depuis 3 ans, atteignant 74 $/bl en fin de semaine 17 ! Cette tendance à la hausse s’est confirmée, notamment après la réunion de l’OPEP le 20 avril et la perspective d’une prolongation du plafonnement de sa production. La situation demeurait cependant floue en fin de semaine 18 en raison des incertitudes autour de l’accord sur le nucléaire iranien.

💡 Une OPEP du gaz est-elle envisageable ? 💡

Le taux de change EUR/USD

taux de change avril 2018 Le dollar, profitant notamment des tensions sur le marché obligataire, s’est globalement acquitté d’une meilleure performance que l’euro sur l’ensemble du mois d’avril. La semaine 16 a été marquée par une forte baisse de la parité euro/dollar sous la barre de 1,23. Après avoir oscillé en semaines 16 et 17 dans les limites de l’intervalle qui était le sien depuis fin janvier, le taux de change a de nouveau fortement baissé en semaine 18 pour atteindre son plus bas niveau depuis 3 mois.

Les températures

temperatures avril 2018 La promesse d’un mois d’avril au dessus des valeurs de saison n’a finalement été que partiellement tenue. Les semaines 15 et 16 ont été marquées par une vague de chaleur sur l’ensemble du continent, poussant le thermomètre jusqu’à 7 °C au-dessus des normales ! Les semaines suivantes ont en revanche connu des températures  inférieures de près de 5 °C au valeurs de référence. Le mois s’est terminé sur une prévisible remontée des températures légèrement au-dessus des moyennes de saison.

🌡Pourquoi températures et prix du gaz sont-ils liés ? 🌡

Vous êtes passionné de l’énergie et souhaitez tout savoir sur les évolutions passées et à venir ? Une bonne raison de suivre de près l’actualité des marchés de l’énergie en vous inscrivant à la Weekly !

Recevez l'actualité du gaz et de l'énergie