29 novembre 2016

B.a.-ba : les offres à prix mixtes

prix mixtes
Profiter des opportunités du marché sans avoir à s’inquiéter de ses variations : c'est la promesse des offres à prix mixtes. Mais souscrire à ce type de contrat n’est pas judicieux pour tout le monde. Comment ça marche ? Quel est l'intérêt d'une telle offre ? Le maGAZine fait le point !

Les offres à prix mixtes, c'est pour qui ?

Pour que votre fournisseur de gaz naturel puisse vous proposer une offre à prix mixtes, vous devez impérativement disposer d'un système de télé-relève. C'est le cas si votre consommation annuelle est supérieure à 5 GWh/an : pour construire une offre à prix mixtes, qui a pour force la réactivité et la compétitivité, il faut impérativement disposer des relèves journalières ! [su_list icon="icon: stop"] [/su_list]

Offre à prix mixtes : comment ça marche...

Vous êtes concerné par les offres à prix mixtes ? Pour vous en proposer une, votre fournisseur devra étudier votre courbe de charge. Il s'agit d'un graphique permettant le suivi des consommations journalières, le plus souvent sur une année. Cet historique permet en effet au fournisseur de comprendre les tendances de consommation de son client et ainsi d’adapter très précisément son offre. Votre fourniture va être composée de deux éléments. D’une part un bloc qui correspond à votre talon quotidien de consommation fixe, d’autre part de la « dentelle » qui représente l’ajustement qui sera appliqué en fonction de vos consommations réelles. prix-fixe-prix-indexe Si votre fournisseur estime qu'il peut être pertinent de vous orienter vers une offre à prix mixtes, il vous proposera alors de définir le bloc journalier de consommation fixe, pour une période donnée. C'est ce volume qui sera couvert à prix fixe, le plus proche de la valeur de marché, sans coût d’ajustement. En effet, le volume représente un moindre risque pour le fournisseur : avec l'historique de vos consommations, il est assuré qu’il sera consommé ! Si ce bloc journalier devait ne pas suffire, alors les consommations supplémentaires seront couvertes à un prix indexé défini au préalable, suivant la tendance du marché : c’est la fameuse “dentelle” Reste la possibilité que vous ne consommiez pas la totalité du volume de gaz prévu dans le bloc journalier. C'est alors le principe du "take or pay" qui sera appliqué : ce qui n’est pas consommé est malgré tout consommé vous risquez d’être soumis à des pénalités financières. Il est cependant - heureusement ! - possible de les limiter : le fournisseur a la possibilité de revendre le volume d’énergie non consommé. Vous n'aurez alors qu'à payer la différence avec le prix de revente. C’est ce qu’on appelle le "mark-to-market", l’écart au marché.

Offres à prix mixtes : les avantages

Les offres à prix mixtes présentent des avantages, pour les clients comme pour les fournisseurs de gaz naturel.
  • Pour les clients tout d'abord, elle permet de réaliser un gain budgétaire élevé, car aucun coût d’ajustement n’est appliqué sur le bloc. Plus votre consommation est stable sur le long terme et prévisible, meilleur sera le tarif proposé par le fournisseur !
  • Pour les fournisseurs de gaz naturel, les offres à prix mixtes contribuent à limiter leur exposition à des pénalités d'ajustement appliquées par le gestionnaire de réseau, qui seraient dues aux écarts significatifs entre leur prévision et la consommation réelle de leurs clients. En effet, tout fournisseur doit injecter du gaz sur le réseau, tous les jours, en essayant de rester au plus près de la consommation de ses clients. La différence est de la seule responsabilité du fournisseur : s’il injecte trop ou pas assez, le gestionnaire de réseau lui facturera des pénalités d’écarts !
Les offres à prix mixte sont un réel partenariat entre le client et son fournisseur de gaz naturel. Y souscrire exige une gestion active de son portefeuille grâce à une étroite collaboration et une communication très régulière des deux côtés. Que pensez-vous des offres à prix mixtes ? En avez-vous déjà parlé avec votre fournisseur de gaz naturel ? Savez-vous de quel accompagnement vous pouvez bénéficier ? Parlons-en dans les commentaires !

Recevez l'actualité du gaz et de l'énergie