12 octobre 2016

B.a.-ba : les contrats long terme

B.a.-ba : les contrats long terme
Alors que nous vous avons déjà parlé des offres à prix de marché (fixe et indexé), des offres à prix spot, des offres swap et même des offres gaz vert, aujourd'hui c’est un focus sur les contrats longs terme, des contrats un peu particuliers que nous vous proposons, car conclus entre les pays producteurs de gaz et les fournisseurs historiques. De quoi s’agit-il ? Quels sont leurs avantages ? Comment sont fixés leurs prix ? Réponse tout de suite !

Contrats long terme : qu'est-ce que c'est ?

Les contrats long terme sont des contrats... de longue durée, bien sûr. Celle-ci est souvent comprise entre 20 et 30 ans. C’est à travers ce type d’offres de fourniture que l'essentiel du gaz naturel distribué dans l’Hexagone est importé de Russie, d'Algérie et de Norvège. Ces achats sont dits "de gré à gré", par opposition aux achats sur les marchés organisés : les transactions peuvent être conclues directement entre un vendeur et un acheteur. Une petite particularité qui a son importance : les contrats long terme comportent des clauses appelées "Take or Pay". Elles font supporter un "risque de volume" à l'acheteur, puisqu'il doit s'engager à payer une quantité minimale de gaz naturel, que celui-ci soit enlevé ou non. À l'inverse, le producteur qui signe un contrat long terme s'engage à livrer un certain volume de gaz naturel - selon un calendrier et diverses conditions contractuelles - en supportant un risque lié au prix. Celui-ci est défini dans le cadre du contrat et ne changera pas, quelles que soient les évolutions du marché !

Les avantages des contrats long terme

Vendeurs et acheteurs ont leurs avantages à contracter des offres long terme :
  • l'acheteur peut sécuriser son approvisionnement ;
  • le producteur sécurise des débouchés sur une longue période ;
  • la visibilité sur le marché du gaz naturel est accrue ;
  • des relations durables peuvent se créer entre les pays producteurs et le marché européen ;
  • les diverses infrastructures nécessaires à l'approvisionnement de l'Union européenne (terminaux de GNL, gazoducs...) peuvent être financées plus facilement, puisque l'on a "l'assurance" qu'elles serviront dans la durée.

Comment le prix des contrats long terme est-il fixé ?

Pour comprendre comment sont fixés les prix des contrats long terme de gaz naturel, il est nécessaire de revenir au milieu du siècle dernier. Dans les années 1950, en effet, les échanges gaziers sur de longues distances commencent à se généraliser. De très lourds investissements sont alors nécessaires. Pour les producteurs et les acheteurs de gaz naturel, il convient d'assurer des débouchés à cette source d'énergie. Ils fixent son prix de façon à ce qu'il ne soit pas supérieur à ceux des énergies concurrentes (pétrole, charbon...), conscients que pétrole et gaz naturel sont extraits de façon simultanée, dans les mêmes gisements et les mêmes zones de production ! Par conséquent, les prix des contrats de long terme sont indexés sur trois données :
  • Tout d'abord, les prix des combustibles les plus couramment utilisés en Europe et qui pourraient remplacer le gaz naturel. Il s'agit ainsi de s'assurer que ce dernier restera le plus avantageux pour les consommateurs, particuliers comme professionnels.
  • Ensuite, les coûts de production des produits pétroliers ou des produits de substitution au gaz naturel.
  • Enfin, les coûts de transport du gaz naturel, de son lieu de production (dans le cas des contrats long terme, principalement la Russie, la Norvège et l'Algérie) vers le lieu de livraison - ces coûts sont souvent équivalents aux coûts de transit du gaz naturel.
Les contrats long terme permettent à la fois aux acheteurs de sécuriser leur approvisionnement et aux producteurs les débouchés. Depuis l'ouverture du marché du gaz à la concurrence, les contrats long terme perdent peu à peu du terrain au profit des contrats spot et des contrats à terme négociés sur le marché intermédié. Vous êtes passionné du marché de l’énergie et vous voulez savoir quelles sont ses évolutions ? Une bonne raison de suivre de près l’actualité marché ! Source de l'image à la Une : Pixabay (jarmoluk)
Enquete_Professionnels_et_gaz_naturel

Participez à l'enquête : les professionnels et le gaz naturel

Prenez 5 minutes pour répondre à nos quelques questions !

Recevez l'actualité du gaz et de l'énergie