30 août 2016

Changer de fournisseur de gaz naturel, c’est facile !

Changer de fournisseur de gaz naturel, c’est facile !
Depuis l’ouverture du marché du gaz naturel à la concurrence, les consommateurs professionnels - comme les particuliers - ont accès à de nombreuses offres différentes : offres à prix fixes, offres à prix indexés, offres à prix mixtes… Pourtant, 54 % d’entre eux n’ont jamais changé de fournisseur, alors que 4/5 sont moyennement, voire pas du tout satisfaits. En effet, nombreux sont ceux à ne pas oser faire la démarche de quitter l’opérateur historique. Non pas parce qu’ils n’ont pas confiance en ce que peuvent proposer les autres fournisseurs, mais plutôt parce qu’ils imaginent cette démarche longue, fastidieuse, et synonyme de paperasse à remplir. Pourtant, ce n’est pas si compliqué. La preuve, avec ce b.a.-ba du changement de fournisseur de gaz naturel en toute décontraction. [su_list icon="icon: stop"] [/su_list]

Pourquoi changer de fournisseur ?

Avant de vous expliquer "comment", voyons d’abord "pourquoi" il peut être très intéressant pour un professionnel de changer de fournisseur de gaz naturel. La première des raisons est évidemment financière. Les tarifs des fournisseurs de gaz naturel "alternatifs" sont en général très compétitifs. Et rassurez vous tout de suite : tous les fournisseurs du marché ont obtenu une licence délivrée par l’État qui garantit leurs capacités techniques, économiques et financières à assurer cette activité ! Il est également possible de profiter de services spécifiques utiles aux professionnels (accompagnement sur la durée, étude des consommations, réévaluation des tarifs…), pour certains accessibles gratuitement ! Chaque fin de contrat de fourniture en gaz naturel constitue une bonne occasion de se poser à nouveau les bonnes questions sur son fournisseur, sur son offre, de lancer un appel d’offres et au besoin… de changer de prestataire ! Un bémol toutefois, dans certains cas, des frais de résiliation peuvent être appliqués. À étudier au moment de la signature du contrat !

Téléchargez le livre blanc Réussir son appel d’offres

Changement de fournisseur de gaz naturel, pourquoi c’est simple

En tant que professionnel, votre agenda est bien chargé et vous craignez de le voir exploser si vous lui ajoutez des rendez-vous et de la paperasse à remplir pour trouver un nouveau fournisseur de gaz naturel ? Cette inquiétude est légitime : vous avez probablement l’impression d’avoir beaucoup de choses plus urgentes à régler. Néanmoins, rassurez-vous : changer de fournisseur de gaz naturel est très simple. Une fois le devis accepté, les démarches auprès du gestionnaire de réseau et de votre ancien prestataire est gérée par votre nouveau fournisseur. Vous ne gardez donc qu’un seul interlocuteur pour l’ensemble de vos démarches.
  • Même si vous changez de fournisseur, vous restez sous la responsabilité du même gestionnaire de réseau (GRDF sur 95 % du territoire)car l’acheminement physique sur le réseau et jusqu’à votre site est une mission de service public.
  • Vous gardez ainsi le même compteur, et n’avez pas besoin de modifier vos installations de gaz naturel.
  • C’est le gestionnaire de réseau de distribution qui est responsable de la continuité de l’approvisionnement en gaz naturel. Changer de prestataire n’implique donc aucune coupure d’alimentation.
  • Par conséquent, le service urgence reste le même quel que soit votre fournisseur de gaz naturel.
  • Bien sûr, la qualité du gaz livré est inchangée : moins cher ne signifie pas de moindre qualité !

Mode d’emploi : je change de fournisseur de gaz naturel en 4 étapes

Convaincu ? Il nous reste à vous expliquer comment procéder. Pour cela, voici les 4 étapes majeurs.
  • La première étape, c’est tout simplement de comparer les offres. Pour cela, prenez contact avec un ou plusieurs fournisseurs potentiels. Ils étudieront vos besoins, parleront budget avec vous, vous proposeront des services optionnels… Bref, c’est le moment de construire l’offre qui correspond à vos enjeux professionnels !
  • La deuxième étape, c’est la signature de l’offre choisie. Elle implique de transmettre au fournisseur sélectionné votre numéro de point de comptage et estimation, ou numéro PCE. Il figure sur vos anciennes factures !
  • Troisième étape ? Décider d’une date de changement effectif de fournisseur. En général, les clients choisissent une date anniversaire du contrat précédent. Dans le cas contraire, des frais de résiliation peuvent être appliqués. C’est pourquoi il est important de connaître la date d’échéance de son contrat ! Lors du changement, par ailleurs, pensez à transmettre les chiffres de votre compteur à votre nouveau fournisseur. Ainsi, la transition se passera dans les meilleures conditions ! Petit avertissement : mieux vaut ne pas attendre le dernier moment (l’arrivée prochaine de la date anniversaire du contrat en cours) pour contacter un nouveau fournisseur. L’anticipation est la clé pour éviter les mauvaises surprises - par exemple, une résiliation qui n’arrive sur le bureau de votre fournisseur actuel qu’une fois la date de renouvellement automatique du contrat dépassée…
  • La dernière étape est celle du changement en lui-même. Il est invisible pour le consommateur : jusqu’à la date de fin, votre fournisseur actuel continue à vous délivrer du gaz naturel et à le facturer. Une fois cette date dépassée, le nouveau fournisseur prend le relais !
Vous avez déjà entamé une réflexion pour changer de fournisseur ? Vous vous apprêtez à le faire ? Nous attendons vos commentaires ! Source de l'image à la Une : Flickre (Joe The Goat Farmer)
Enquete_Professionnels_et_gaz_naturel

Participez à l'enquête : les professionnels et le gaz naturel

Prenez 5 minutes pour répondre à nos quelques questions !

Recevez l'actualité du gaz et de l'énergie