15 juin 2016

Le stockage du gaz en cavité minée : comment ça fonctionne ?

Le stockage du gaz naturel peut se faire dans des cavités minées, des poches dans la roche.
Technique de stockage souterrain la plus récente, le stockage en cavités minées permet de conserver du gaz naturel à haute pression et à faible profondeur. Il repose sur le principe du confinement hydraulique. Explications.

Stockage en cavité minée, kézako ?

Une cavité minée est un ouvrage souterrain, servant à stocker du gaz naturel - entre autres. Il se compose d’une ou de plusieurs galeries, lesquelles ont été creusées dans un massif rocheux, suffisamment résistant pour que l’ensemble reste stable dans la durée. Une cavité minée affiche généralement une profondeur allant de 70 à 200 mètres. Le stockage en cavité minée peut exister grâce au principe du confinement hydraulique. Son fonctionnement est relativement simple : l’eau contenue naturellement dans la roche de la cavité doit s’écouler, en tout point, vers la cavité, ce qui empêche toute migration et fuite du produit stocké. À noter : il est possible d’installer des "rideaux d’eau", pour renforcer artificiellement la pression hydraulique. Le stockage en cavité minée peut aussi être amélioré par l’ajout d’un liner, une paroi d’acier spécifique à haute tenue mécanique. Cela permet de stocker le gaz naturel à très haute pression et de créer des systèmes de conservation dans des zones géographiques ne disposant que d’un faible potentiel géologique adapté aux stockages en aquifère ou en cavité saline, par exemple. On parle alors de stockage en cavité minée revêtue. Un stockage en cavité minée se compose de trois éléments principaux :
  • la cavité de stockage ;
  • les liaisons fond-surface, ainsi que les équipements associés (permettant de "sortir" le gaz naturel de la cavité ou de contrôler le bon fonctionnement de l’installation) ;
  • les installations de surface (réception, expédition, traitement du gaz naturel...).

Avantages et inconvénients du stockage en cavité minée

Le stockage en cavité minée présente certains avantages :
  • un coût d’investissement relativement faible, pour des quantités importantes de gaz naturel stockées ;
  • une réelle sécurité de l’installation ;
  • un respect de l’environnement incontestable ;
  • un gain de place en surface par rapport à des solutions de stockage "classiques".
Il existe toutefois encore quelques inconvénients. Le principal ? Le stockage en cavité minée ne peut être mis en œuvre n’importe où, puisqu’il faut trouver la roche possédant les caractéristiques physiques adaptées !

Le stockage en cavité minée en France

En France, le stockage en cavité minée est relativement répandu. Il concerne cependant surtout d’autres produits que le gaz naturel, comme le butane ou le propane. On dénombre ainsi plusieurs sites de stockage de ce genre, situés notamment à :
  • Sennecey-le-Grand (Saône-et-Loire) ;
  • Martigues (Bouches-du-Rhône) ;
  • Donges (Loire-Atlantique)…
Le stockage en cavité minée est une technique récente et efficace, qui présente l’énorme avantage de ne pas déformer le paysage. 

Découvrez les autres techniques de stockage du gaz naturel :

Source de l'image à la Une : Flickr (PoulyLove)

stockage du gaz

Pour aller plus loin…

Achat de gaz naturel : établir un budget et optimiser sa stratégie

Recevez l'actualité du gaz et de l'énergie