21 avril 2016

Les réseaux de distribution : les régies locales

Les réseaux de distribution : les régies locales
Lorsque vous entendez "réseau de distribution", vous pensez tout de suite à GRDF… et vous n’avez pas tort : il s’agit du principal opérateur en France, avec 9 515 communes raccordées, pour un total de 195 000 km de canalisations. Pourtant, certains d’entre vous ne voient pas ce nom sur leurs factures, et pour cause : d’autres opérateurs exploitent des réseaux locaux. Ils sont ce que l’on appelle des ELD - pour entreprises locales de distribution -, ou régies locales. Présentations.

Qu’est-ce qu’une ELD ?

Une ELD (entreprise locale de distribution) est une entreprise - ou une régie - dont la mission est capitale au quotidien pour nombre d’entreprises et particuliers et en France. Elle est en effet chargée, sur un territoire défini et qui n’est pas desservi par les acteurs historiques de l’énergie, de la distribution (et/ou de la fourniture) du gaz naturel (en remplacement de GRDF) ou de l’électricité (en lieu et place d’ERDF).

Une loi de 1884, toujours valable

L’activité - et l’existence même - des ELD est encadrée par une loi vieille de plus d’un siècle. Celle-ci date en effet de 1884 ! Cette loi stipule que les communes ont le droit d’organiser comme elles le souhaitent leurs services publics locaux - dont ceux du gaz et de l’électricité. À l’heure du choix, certains maires ont alors créé des régies municipales ou des entreprises locales, quand d’autres encore se sont tournés vers des entreprises privées. Ces dernières ont toutes été regroupées par la loi du 8 avril 1946 sur la nationalisation du secteur de l’énergie, qui confie la distribution nationale de gaz à GDF et celle d’électricité à EDF. Dans le même temps, entreprises locales et régies publiques ont échappé à la nationalisation : les ELD sont (re)nées ! Mais elles n’ont pas été "oubliées" par la loi. La directive européenne de 2003 les contraint en effet, comme les autres acteurs du secteur, à séparer leurs activités de gestionnaire de réseau de distribution et de fourniture d’énergie, dès lors qu’elles comptent plus de 100 000 clients raccordés.

Une vingtaine d’ELD en France

Depuis cette directive européenne, la France compte une vingtaine d’ELD qui assurent leurs services sur le réseau de distribution du gaz. Ces structures représentent environ 5 % du gaz distribué dans notre pays. Les plus importantes se situent dans l’Ouest et l’Est de la France :
  • Régaz à Bordeaux compte quelque 200 000 clients, soit l’équivalent de plus de 80 % de la population locale.
  • Réseau GDS à Strasbourg s’occupe, pour sa part, de 120 000 clients dans l’agglomération alsacienne.
Notez que des villes comme Grenoble (GEG), Colmar (Vialis) ou encore (Dreux) sont également "gérées" par des ELD. Et sur votre facture, quel nom apparaît ? La distribution de votre site est-elle assurée par une ELD ? Source de l'image à la Une : Flickr (Chris Potter)

Pour aller plus loin…

Achat de gaz naturel : établir un budget et optimiser sa stratégie

Recevez l'actualité du gaz et de l'énergie