12 avril 2016

Les fréquences de relève des compteurs de gaz naturel changent

Les fréquences de relève des compteur de gaz naturel changent
C’est une délibération publiée fin janvier par la Commission de régulation de l’énergie qui l’annonce : à partir du mois d’avril, les fréquences de relève des consommations de gaz naturel changent pour certains consommateurs. Explications en trois questions/réponses.

Qui est concerné ?

La CRE va modifier les fréquences de relève pour certains profils de consommateurs, professionnels comme particuliers. Voici lesquels :
  • Les consommateurs ayant une option tarifaire T1 ou T2 et une consommation annuelle de référence (CAR) comprise entre 500 MWh et 10 GWh.
  • Les consommateurs ayant une option tarifaire T3 et une CAR supérieure à 300 MWh

Quelles sont les nouvelles fréquences ?

Afin d’obtenir des facturations plus proches des consommations réelles, les fréquences de relève vont être rapprochées pour ces trois "familles" de consommateurs. Ainsi :
  • Les consommateurs avec l’option tarifaire T1 ou T2 feront l’objet d’une relève tous les mois, et non plus tous les 6 mois.
  • Les consommateurs avec l’option tarifaire T3 feront l’objet d’un relève tous les jours, et non plus tous les mois.

Beaucoup de consommateurs sont concernés ?

Pas vraiment. Selon la CRE, environ 1 000 consommateurs de gaz naturel seront concernés par ces nouvelles fréquences de relève des compteurs. Cette relève sera d’ailleurs réalisée grâce à un nouveau dispositif, la télé-relève. Mieux vaut intégrer cette nouvelle directive : en cas de refus de pose d’un équipement de télé-relève de la part d’un client, la relève sera facturée - 19,56 euros HT par mois. Pour les sites qui passeront à une facturation quotidienne, un convertisseur devra également être installé. Là encore, un mécanisme financier doit être mis en place afin de faire supporter au client le surcoût généré par une relève faite "à pied". [su_list icon="icon: stop"]

[/su_list]

Source de l'image à la Une : Flickr (Ishikawa Ken)

Recevez l'actualité du gaz et de l'énergie