26 novembre 2015

Plan d’urgence gaz 2016 : c’est parti !

Plan d'urgence gaz 2016 : c'est parti
Diversification des sources d’approvisionnement, des modes d’acheminement, stockage du gaz… le gouvernement français a pris de nombreuses mesures afin de garantir la sécurité d’approvisionnement aux consommateurs de gaz naturel. Si malgré tout un événement extraordinaire venait à menacer d’une rupture, le Plan Urgence Gaz prendra le relais !

Le plan d’urgence gaz

Dispositif supplémentaire, le plan d’urgence gaz, définit “les mesures à prendre pour éliminer ou atténuer l’impact des ruptures d’approvisionnement en gaz”. Autrement dit, il prévoit les modalités de gestion d’une éventuelle insuffisance de l’offre de gaz sur le marché français, afin en particulier d’assurer la fourniture des clients protégés. Le Plan d’Urgence Gaz possède trois niveaux d’alerte :
  • l’incitation à la modération (communiquée dans les médias) ;
  • la limitation de la durée de chauffage dans les établissement publics ;
  • le délestage des clients industriels.

Industriels délestables, déclarez-vous !

Le délestage est une interruption - extrêmement rare - de l’approvisionnement en gaz naturel de certains consommateurs à des moments où la demande est la plus importante. Sont considérés comme délestables, les consommateurs industriels étant en mesure, en période hivernale, de réduire leur consommation journalière de gaz de maximum 90 % de leur consommation journalière moyenne sans risque pour l’environnement ou leurs outils. La liste des sites industriels concernés par ce dernier niveau d’alerte s’établit chaque année après déclaration des risques liés à l’interruption intempestive d’alimentation en gaz naturel pour chaque site. Si vous gérez un site industriel ayant une CAR 2016 supérieure à 5 GWh, vous êtes concerné ! Vous devez remplir et valider votre déclaration entre le 3 décembre et le 8 janvier minuit. Étapes du PUG 2016 :
  • Le 3 décembre 2015 : ouverture du questionnaire en ligne.
  • Le 4 décembre 2015 : les sites industriels ayant une CAR 2016 supérieure à 5 GWh sont informés par leur gestionnaire de réseau par courrier (avec accusé de réception) et/ou par mail.
  • Le 8 janvier minuit : clôture du formulaire en ligne.
Attention, un questionnaire non rempli ou non finalisé est considéré come non "valide". Votre site sera placé d’office dans la catégorie "avec risque" et donc soumis à l'obligation de stockage. N’oubliez pas, l’effort consenti par les clients industriels se déclarant délestables par le biais du questionnaire mis en place par le gestionnaire du réseau de distribution est valorisé ! En effet, les “délestables” sont dispensés d’obligation de stockage de gaz, obligation qui ne leur sera donc pas facturée. Source de l'image à la Une : Stockvault (Nicolas Raymond)
Enquete_Professionnels_et_gaz_naturel

Participez à l'enquête : les professionnels et le gaz naturel

Prenez 5 minutes pour répondre à nos quelques questions !

Recevez l'actualité du gaz et de l'énergie