13 mars 2015

L’auto-relève, à quoi ça sert ?

auto-relève compteurs
Si vous consommez moins de 300 MWh par an, le relevé de votre compteur de gaz naturel n’est effectué que tous les 6 mois par le gestionnaire de réseau de distribution. Vos factures mensuelles sont donc établies en fonction d’estimations de consommation faites par  votre fournisseur. Pour une facturation mensuelle plus fidèle à la réalité de vos consommations, vous pouvez effectuer des relevés plus réguliers : l’auto-relève. En quoi consiste l’auto-relève ? Quels avantages présente-elle pour vous ? Explications.

Qu’est-ce que l’auto-relève ?

Faute de relève intermédiaire, la facturation mensuelle de gaz naturel est normalement réalisée à partir de consommations estimatives, puis régularisée à chaque nouvelle relève officielle. Un technicien des gestionnaires de réseau doit pouvoir accéder à votre compteur de gaz naturel pour en effectuer le relevé au moins une fois par an. Entre deux passages d’un technicien, vous pouvez réaliser vous-même une auto-relève pour être intégralement facturé sur vos consommations réelles. Sa fréquence varie selon les fournisseurs : elle peut aller de 4 fois par an, à une fois par mois.

L’auto-relève, quels avantages ?

Une auto-relève régulière présente un avantage non négligeable : vous payez votre consommation réelle plutôt qu’une estimation de votre consommation. Elle est proposée par la plupart des fournisseurs et est simple d’utilisation. Avec l’auto-relève, pas de mauvaise surprise sur votre facture !

Les 3 étapes de l’auto-relève

  • 1. Rapprochez-vous de votre fournisseur pour connaître la période de transmissions de vos relèves de compteur et les modes de transmission de votre relevé.
  • 2. À cette date, relevez les 5 premiers chiffres indiqués sur votre compteur. Ce sont les chiffres noirs ou sur fond noir. Ne tenez pas compte des chiffres sur fond rouge ou après la virgule.
  • 3. Communiquer à votre fournisseur cet index - un index est le chiffre relevé sur votre compteur à une date donnée - en précisant bien le jour exact de votre relève.

Et si j’oublie d’effectuer l’auto-relève de mon compteur ?

Pas de panique, vous recevez comme chaque mois votre facture de gaz naturel, mais cette dernière sera établie à partir de données estimatives de votre consommation, définies lors de la signature de votre contrat. Après réception de la prochaine relève officielle de votre gestionnaire de réseau, votre fournisseur procédera à l’ajustement de la facturation entre les consommations estimées facturées et vos consommations réelles.

Et s’il y a une erreur dans mon auto- relève ?

Le technicien mandaté par le gestionnaire de réseau de distribution passe au moins une fois par an pour effectuer le relevé réel. C’est ce relevé officiel qui fait foi pour l’établissement de votre facture de régularisation par votre fournisseur. Si vous avez fait une erreur lors de votre auto-relève, celle-ci sera alors corrigée. A contrario, vous pensez que le relevé du technicien est erroné, contactez votre fournisseur. S’il constate une anomalie, un relevé de contrôle sera convenu en accord avec le gestionnaire de réseau de distribution. Si l’erreur de relevé est avérée, ce déplacement sera gratuit, sinon il vous sera facturé.

Source de l'image à la Une : Flickr (abac077)

Recevez l'actualité du gaz et de l'énergie