21 août 2014

Tout comprendre sur la fin des tarifs réglementés

tarifs-reglementes facture sur ordinateur
La fin des tarifs réglementés de vente du gaz naturel, poussée par l’ouverture du marché à la concurrence ces dernières années, est déjà effective pour certains clients professionnels gros consommateurs depuis le 19 juin 2014. C’est la première étape vers une disparition totale de ces tarifs décidés par les pouvoirs publics, à l’horizon 2015 pour tous les professionnels. Mais que signifie la fin des tarifs réglementés pour le client ? Qu’est ce qui va changer ou non pour vous ? L’arrivée de la concurrence et la fin des monopoles sur le marché du gaz de 2000 à 2006, à travers des directives européennes, a permis de renouveler l’offre et les prix du gaz naturel en France pour les clients professionnels. Parmi les choix proposés, les tarifs réglementés sont les seuls qui ne dépendent pas des prix du marché mais des décisions de l’Etat. Des tarifs qui peuvent évoluer tous les mois et qui concernent de moins en moins de professionnels. Cette suppression du tarif, en conformité avec le droit européen, a débuté le 19 juin 2014 pour les très gros consommateurs reliés directement au réseau de transport distribution, continuera le 31 décembre 2014 pour les sites dont la consommation dépasse 200 MWh par an, et s’achèvera le 31 décembre 2015 en s’appliquant à tous les consommateurs professionnels.

Une transition pour plus de choix

L’ouverture du marché à la concurrence a eu pour conséquences des prix plus compétitifs, des offres plus diversifiées et mieux adaptées aux besoins spécifiques des clients, permettant des stratégies d’approvisionnement plus performantes. Le client a le choix : une offre de marché à prix fixe qui garantit le même tarif sur 1 à 3 ans, ou une offre à prix indexé sur une valeur (indice de marché de gros). Il est important de savoir que les professionnels qui ne respecteront pas les échéances seront automatiquement souscrits à une offre de marché du fournisseur historique. Le prix de cette offre sera défini unilatéralement et non négociable. Une raison de plus de choisir une offre au prix du marché avant la suppression des tarifs réglementés.

Changer de contrat et faire des économies

Concrètement, comment entre-t-on sur le marché libre ? C’est très simple, il suffit d’identifier sa consommation et les priorités de son entreprise: visibilité et sécurité budgétaire ou performance et compétitivité maximum ? Le fournisseur de gaz s’occupe du reste: le conseil sur les offres le mieux adaptées à vos besoins et toutes les démarches administratives. Sachant que le sécurité d’approvisionnement est gérée au niveau national par les gestionnaires de réseau, le changement de fournisseur n’aura aucun impact sur ce point. Pour plus d’information sur le sujet, retrouvez notre article sur la sécurité d’approvisionnement du gaz naturel en France.

Source de l'image à la Une: Pixabay (Firmbee)

Pour aller plus loin…

Achat de gaz naturel : établir un budget et optimiser sa stratégie

Recevez l'actualité du gaz et de l'énergie