5 idées reçues sur le marché libre

23 novembre 2015

Certains a priori demeurent dans les esprits. Et pourtant… Voici quelques énoncés largement répandus concernant l'achat de gaz naturel.

"Le tarif réglementé est le plus compétitif."  
Faux! Le marché libre offre de nombreuses opportunités en termes de compétitivité. Sur les 5 dernières années, les offres en prix de marché étaient en moyenne inférieures de 15% par rapport au tarif réglementé.

"Les tarifs réglementés sont plus simples."  
C'est faux! Dans un tarif règlementé, vous aurez un tarif pour l’été, un tarif pour l’hiver, une révision du tarif tous les mois par l’Etat. Alors qu’une offre de marché peut vous proposer un tarif fixe !

"Le tarif réglementé protège des hausses de prix." 
Encore faux... Sur les 6 dernières années, les tarifs réglementés ont augmenté d'environ 60% ! Il faut bien comprendre qu'au sein du budget de gaz naturel, seul le prix de la molécule de gaz peut être fixé, les taxes et contributions ou encore les frais d'acheminement sont soumis à la réglementation et ses évolutions constantes, en tarif réglementé ou en prix de marché.

"Le tarif réglementé me protège contre les risques d'interruption d'approvisionnement." 
Faux! La qualité de la fourniture de gaz naturel est totalement indépendante du fournisseur et du type d'offre. C’est le Gestionnaire de réseau, qui a une mission de service public, qui a en charge l’acheminement et est responsable de la distribution. Il est alors facile de comprendre que le changement de fournisseur n'induit aucun risque de coupure.

"Changer de fournisseur, c’est compliqué : beaucoup de paperasse et de temps perdu au téléphone avec le service client." 
Toujours faux! Cette fois-ci encore, il s’agit d’une idée reçue. Chez Gazprom Energy, on se charge de tout. En signant votre contrat, vous nous donnez mandat pour résilier votre ancien contrat. Et on vous informe même quand c’est validé !


Partagez cet article


Vous aimerez aussi